Batibouw 2018

Certains le confondent avec une technique déco. Pourtant, le feng shui n’a rien de cosmétique : il s’agit en réalité d’une science millénaire chinoise visant à rééquilibrer les énergies au sein de notre maison (et autres lieux de vie).

« Le feng shui est à la maison ce que l’acupuncture est au corps ». Ainsi pourrait-on résumer le feng shui en une phrase. En installant certains matériaux, formes et couleurs aux endroits stratégiques de notre habitation, un peu comme les aiguilles de l’acupuncteur activent notre corps en appuyant sur des points définis, le feng shui permet de dénouer les nœuds d’énergie qui, inconsciemment, nous bloquent à divers niveaux.

Si l’acupuncture ambitionne une meilleure santé, le feng shui nous promet plus d’aisance dans tous les secteurs de la vie (santé, argent, famille, amour, carrière, enfants, réputation, mentors). Il ne s’agit pas d’une recette magique, bien entendu, mais d’après les experts, « un feng shui bien appliqué permettrait d’accroître la chance lors des périodes fastes et d’atténuer les difficultés lors des moments défavorables. » Bref, avec une bonne énergie autour de nous, nous serions plus aptes à affronter les épreuves que nous réserve la vie tout en sublimant les cycles positifs.

L’énergie « se sent »

Certains lieux nous inspirent, d’autres pas. Nous avons tous eu envie de fuir un jour une maison qui nous mettait mal à l’aise, sans raison objective… Tout comme nous n’avons pas vu le temps passer dans un autre lieu… Certains individus sont plus sensibles que d’autres à ces énergies qui transitent dans le temps et l’espace.

Certaines personnes vivront également de grands chamboulements dans leur vie après un déménagement. L’énergie du lieu changeant d’un coup, que ce soit à la positive ou à la négative, de nombreux bouleversements sont à prévoir… A moins de rééquilibrer ces énergies, bien entendu.

Une maison feng shui est imperceptible

Bien appliqué, le feng hui est quasiment invisible Concrètement, chaque orientation dans la maison (nord, sud, est, ouest, nord-est, nord-ouest, sud-est, sud-ouest), correspond à un élément (feu, terre, métal, eau ou bois), un matériau, une couleur, une forme, un secteur de la vie, et un membre de la famille. Des énergies temporaires y sont également en transit (une maison feng shui n’est donc pas complètement statique, elle doit s’adapter aux mouvements d’énergie qui varient au fil du temps). Tout l’art consiste à jongler entre toutes ces données… Ce qui n’est pas forcément simple !

Le feng shui extérieur

Lorsqu’on parle de feng shui, on pense souvent à l’intérieur de la maison. Or, son implantation (c’est-à-dire la forme du terrain, la situation, l’environnement) est tout aussi importante, si pas plus. Idéalement, le logement sera situé au cœur d’un « fauteuil confortable », avec un dossier à l’arrière, deux accoudoirs sur les côtés et un petit repose-pied à l’avant. Il s’agit bien entendu d’une image : en pratique, le dossier pourra être matérialisé par un terrain en pente ascendante vers l’arrière, une butte de terre, une habitation, de grands arbres... Les accoudoirs seront quant à eux symbolisés par une proéminence (qu’il s’agisse d’un talus, d’une maison, d’un mur…) de chaque côté de la bâtisse. Enfin, la façade avant de la maison sera bien dégagée (pas d’arbre qui gêne, etc.) afin de permettre à l’énergie de circuler librement. Pour le repose-pied, on peut imaginer un petit talus plus bas que la façade à l’avant. A l’heure actuelle (c’est-à-dire en période 8 qui s’étend de 2004 à 2024) l’eau est aussi bienvenue à l’est et au sud-ouest.

4 grilles de lecture

Réaliser une expertise feng shui de qualité ne s’improvise pas. Les plans de la maison, ses dates de construction et de rénovation, et des informations précises sur les habitants sont en effet requises. Un examen sérieux porte sur au moins quatre grilles de lecture : l’étude de l’environnement extérieur, les huit aspirations (amour, santé, réputation, famille, argent, mentors, carrière, enfants), les huit demeures (Nord, Sud, Est…), et les étoiles volantes (des énergie transitoires). Une synthèse finale permet de disposer le mobilier de façon précise, d’appliquer certains remèdes et de connaître les zones et périodes fastes pour chaque membre de la famille.