Conjoncture

L'Union européenne et le Mexique ont annoncé samedi à Bruxelles avoir conclu "un accord de principe" pour moderniser le traité de libre-échange qui régit leurs relations commerciales depuis 2000. "Nos négociateurs vont maintenant poursuivre leur travail pour résoudre les questions techniques qui demeurent et finaliser le texte juridique complet", précise le communiqué conjoint, signé par les commissaires européens Cecilia Malmström (Commerce) et Phil Hogan (Agriculture), et le ministre mexicain de l'Economie Ildefenso Guajardo Villarreal.

L'accord, auquel les deux parties comptaient initialement parvenir l'an dernier, se veut un signal en direction des Etats-Unis, dont le président Donald Trump a lancé les renégociations de l'Aléna, traité de libre-échange de son pays avec le Mexique et le Canada.

Les équipes de négociations européenne et mexicaine avaient entamé lundi à Bruxelles la dernière ligne droite des discussions sur cet accord afin de le mettre au niveau de celui signé avec le Canada, le CETA, dont l'UE veut faire un modèle.

"L'Union européenne et le Mexique sont unis pour un commerce ouvert, équitable et fondé sur des règles", ajoute le communiqué, sans détailler le contenu de l'accord ni préciser si le traité devra ou non être soumis au feu vert des parlements des pays membres de l'UE.