Conjoncture

Albert Frère, 92 ans, fait son entrée dans les 300 premières fortunes mondiales, selon le classement des milliardaires établi par le magazine américain Forbes. Le patrimoine de l'homme d'affaires belge est évalué à 6,2 milliards de dollars (4,9 milliards d'euros), s'affichant ainsi à la 281e place du classement, contre la 334e en 2017. Pour rappel, l'homme est "à la retraite" depuis qu'il a laissé les rênes du groupe GBL à Ian Gallienne et Gérard Lamarche, en 2012. Il avait participé à son dernier conseil d'administration en 2015.

Le deuxième Belge de ce classement est Patokh Chodiev, dont le patrimoine est évalué à 2,1 milliards de dollars. Il pointe à la 1.157e place, quatre de mieux que l'an dernier.

Marc Coucke avait fait son apparition dans le classement en 2015 mais a disparu entre-temps après la vente de sa société Omega Pharma.

En France, le PDG du géant mondial du luxe LVMH Bernard Arnault, s'est hissé au 4e rang des plus grandes fortunes mondiales, avec un total estimé à 72,2 milliards de dollars (58,6 milliards d'euros). Il gagne sept places par rapport au classement précédent.

A l'échelon mondial, Jeff Bezos, fondateur d'Amazon, a ravi la première place à Bill Gates grâce à un bond de sa fortune de 47,2 milliards à 120 milliards de dollars (97,4 milliards d'euros) contre 90 milliards (73 milliards d'euros) pour le fondateur de Microsoft.