Conjoncture

L'Autorité des services et marchés financiers (FSMA) a lancé une mise en garde, mercredi, contre les activités de plusieurs acteurs offrant irrégulièrement des options binaires sur le marché belge. 

Depuis le 18 août 2016, aucune entreprise d'investissement (agréée ou non) n'est autorisée à commercialiser activement des options binaires sur le territoire belge, rappelle la FSMA dans un communiqué.

En outre, toute société souhaitant offrir des produits d'investissement doit disposer d'un agrément, ajoute l'autorité des marchés selon laquelle les acteurs mis en cause "ne respectent pas les règles précitées".

"Les consommateurs ayant investi auprès de ces sociétés n'ont jamais récupéré leur argent. Dès lors, il s'agit très probablement d'une fraude à l'investissement", poursuit-elle.

Sont concernées par cet avertissement EasyGestions, FXUnited/United Global Holdings Limited, Markets Premium, OneTwoTrade/Up&Down Marketing Ltd, Suisse Option/Primary Stream Limited, TorOption, Tp-Markets/Hubstone Holdings Ltd, VIP Markets et XFR Financial (cloned firm)/E New Sp Z.o.o.

La négociation d'options binaires est une pratique dans le cadre de laquelle les consommateurs se voient proposer, généralement par des entreprises étrangères inconnues, un contrat visant à parier sur certaines évolutions de prix dans les minutes, heures ou jours qui suivent.