Conjoncture

L'indice Nikkei de la Bourse de Tokyo a fini sur un léger gain de 0,15% lundi, le hissant à son cours de clôture le plus haut depuis décembre 2015, alors que les marchés s'attendent à un léger tour de vis monétaire aux Etats-Unis où la conjoncture apparaît bonne. A l'issue des échanges, l'indice Nikkei des 225 valeurs vedettes, qui avait ouvert en repli, a pris 29,14 points à 19.633,75 points.

L'indice élargi Topix de tous les titres du premier tableau a grignoté dans le même temps 0,22% (+3,39 points) à 1.577,40 points.

Sur le volet des changes, l'euro a continué sur sa lancée positive, s'affichant à 122,72 yens contre 122,30 yens vendredi à la fermeture, un mouvement favorable aux titres exportateurs nippons

Le dollar est en revanche revenu à 114,75 yens, contre 115,40 yens, même si les marchés financiers sont quasiment certains que la Réserve fédérale américaine (Fed) va relever de nouveau les taux mercredi, alors que l'emploi se porte bien et que l'inflation remonte.