Conjoncture

Cédric Frère, petit-fils d’Albert Frère et fils de Gérald, fait la une de l’actualité ces derniers temps. Celui qui va devenir régent à la Banque nationale de Belgique a été officiellement nommé, lors d’une assemblée extraordinaire, administrateur-délégué de Frère-Bourgeois, le "vaisseau amiral" du groupe Frère. Il travaillera aux côtés de Xavier Le Clef, "un jeune prometteur", qui était déjà CFO. C’est donc la nouvelle génération qui prend le relais du binôme constitué pendant des décennies par Gérald Frère et Gilles Samyn, ex-patron de la CNP.

Frère-Bourgeois est articulé autour de trois actifs : Parjointco (la société qui contrôle le holding coté GBL), CNP et Total. C’est dans la CNP que l’on retrouve des actifs tels que le grand cru Cheval Blanc ou Distriplus (actionnaire de Planet Parfum et de Di) ou encore International Duty Free (opérateur des magasins dans les aéroports de Zaventem et Charleroi).

Xavier Le Clef n’intervient qu’au niveau de la CNP alors que Cédric Frère s’occupe des actifs purement familiaux.

Gérald Frère a deux fils, Cédric et William. Après avoir étudié les sciences économiques au collège Vésalius, Cédric Frère (34 ans) a travaillé dans le secteur bancaire, chez Degroof notamment, avant de rejoindre le groupe familial. Son petit frère William s’est spécialisé dans la gemmologie et n’a pas vocation, du moins pour le moment, à travailler dans les affaires familiales.

Ségolène chez GBL

La demi-sœur de Gérald Frère, Ségolène est notamment administratrice de GBL. Elle a épousé le Français Ian Gallienne, qui est l’un des deux administrateurs délégués de GBL, aux côtés de Gérard Lamarche.

CNP est sorti de la cote bruxelloise en 2011 et, depuis 2013, la société est contrôlée à 98 % par Frère-Bourgeois.

En bas de la chaîne de contrôle, GBL (qui détient des participations dans Adidas, Pernod Ricard, Umicore, etc.) est contrôlé à 50 % par Albert Frère et la famille canadienne Desmarais.