Conjoncture

Un accord est intervenu vendredi soir peu après minuit sur le premier contrôle budgétaire de l'année 2018, a annoncé sur Twitter le Premier ministre Charles Michel. 


Une conférence de presse est annoncée pour demain samedi matin à 10h30. De source proche de la négociation, on confirme que l'exercice n'a pas accouché de mesures nouvelles, l'effort, essentiellement des corrections de nature technique, ayant porté sur la fourchette haute d'1,4 milliard d'euros d'effort chiffrée par le comité de monitoring.

Des adaptations seront apportées au niveau légistique pour améliorer le rendement de certaines mesures qui n'avaient pas rencontré l'objectif budgétaire.

Sur Twitter, le vice-premier ministre CD&V Kris Peeters a annoncé de nouveaux moyens pour des mesures sociales. Il s'agit de moyens dégagés dans la trajectoire actuelle, a-t-on précisé ailleurs. "Nous continuons à investir dans la justice et la sécurité", a pour sa part tweeté le ministre de la justice Koen Geens.