Conjoncture La "task force" sur les certificats verts est finalement arrivée à un accord inespéré. Elle propose d’instaurer une taxe de 45 euros par ménage pour apurer le système. Cette décision ne plaît pas au ministre wallon de l’Energie Jean-Luc Crucke (MR) qui se confie à La Libre Belgique.

Vous êtes clairement contre l’instauration d’une taxe pour financer la bulle des certificats verts ?