Conjoncture

Les nombreux chantiers qui fleurissent à Bruxelles font parfois des victimes collatérales. Il s’agit de certains commerces devenus difficilement accessibles et qui font faillite faute de clients suffisants. Dernier exemple en date : la Wetterenoise, boulangerie qui était là depuis une dizaine d’années, a dû fermer boutique sur la chaussée d’Ixelles. La cause invoquée ? Le chantier qui s’éternise sur l’artère bruxelloise.

(...)