Conjoncture

Que les épargnants belges ne se réjouissent pas trop vite… Si un certain nombre d’économistes tablent sur une (petite) remontée des taux d’intérêt sur les marchés obligataires de la zone euro à l’horizon 2019, le tant prisé livret d’épargne va continuer à ne rien rapporter. Surtout si la (petite) hausse des taux se limite aux taux à long terme.