Conjoncture

L'agence de notation Fitch a abaissé vendredi la note de l'Italie à "BBB", en citant notamment à l'appui de sa décision l'augmentation de l'incertitude politique et la faiblesse du secteur bancaire.

La perspective attribuée à la note est stable. Cette perspective avait été revue à négative en octobre ce qui laissait augurer d'un abaissement de la note. 

Fitch estime que l'échec à réduire le déficit public laisse l'Italie "plus exposée à des chocs potentiels" et que s'y ajoute "une augmentation du risque politique et une faiblesse continue du secteur bancaire qui a nécessité trois interventions publiques depuis décembre".