Conjoncture

L'agence de notation Fitch a relevé vendredi la note de la Grèce de "CCC" à "B-" tout en indiquant s'attendre à des mesures d'allègement de la dette grecque par ses partenaires européens en 2018.

La perspective attribuée à la note est positive. Parmi les grandes agences de notation, Moody's avait également relevé la note d'Athènes fin juin alors que SP Global Ratings avait pour sa part relevé la perspective de la note à "favorable" en juillet.

La Grèce a bénéficié en juillet d'un versement de 1,6 milliard d'euros de la part de ses partenaires européens dans le cadre d'un plan d'ensemble portant sur 86 milliards d'euros signé en juillet 2015.

Le Fonds monétaire international (FMI), tout en soutenant le "principe" de ce versement, n'avait toutefois pas apporté d'argent, réclamant au préalable des mesures d'allègement de dette refusées par plusieurs pays de la zone euro réunis au sein de l'eurogroupe, dont l'Allemagne.

Fitch estime notamment que la situation de la dette grecque, qui représente actuellement 180% du Produit intérieur brut (PIB), "va s'améliorer progressivement".

"La perspective positive reflète les attentes de Fitch selon lesquelles (...) l'eurogroupe accordera de substantiels allègements de dette à la Grèce en 2018", indique l'agence dans un communiqué.