Conjoncture Les producteurs et utilisateurs industriels européens d'acier et d'aluminium vont-ils enfin être fixés sur leur sort ? Le 1er mai, le président américain avait annoncé qu'il prolongeait d'un mois l'exemption temporaire des taxes d'importation sur l'acier (25 %) et l'aluminium (10 %) dont bénéficie l'Europe. L'échéance arrive à terme. Mais à ce jeu-là, les Américains ne risquent-ils pas de perdre plus que de gagner? Petit tour d'horizon.
(...)