Conjoncture

En principe, oui, dans une perspective de continuité, les emprunts en cours gardent les mêmes avantages fiscaux qu'auparavant. Il faut tenir compte de l'année de l'emprunt initial pour déterminer le régime fiscal applicable, l'avantage fiscal variant en fonction de l'année de l'emprunt.

Découvrez des exemples concrets.