Conjoncture

Les taux d'intérêt en Italie ont plus que doublé en quatre mois sur les marchés obligataires. Un scénario à la grecques peut-il se répéter ? Professeur d’économie à l’université de Lille (Ieseg), Eric Dor jette un regard inquiet sur l’économie italienne.

"Si le politique ne s’en mêlait pas, je dirais que la situation serait gérable mais les desseins du gouvernement sont flous. Il faudrait les éclaircir assez vite."
(...)