Conjoncture

L'UE "lance une procédure vendredi auprès de l'OMC contre les Etats-Unis et la Chine", a annoncé la Commissaire européenne au Commerce, Cecilia Malmström, lors d'une conférence de presse à Bruxelles.

L'Union européenne proteste ainsi, comme elle l'avait annoncé, contre la décision américaine d'augmenter les droits de douane sur l'acier et l'aluminium en provenance de l'Union européenne depuis le 1er juin.

En ce qui concerne Pékin, l'UE s'en prend "au transfert injuste de technologie" des entreprises européennes actives en Chine.

"Si les acteurs de ce monde ne respectent pas les règles, alors le système risque de s'effondrer. C'est pour cela que nous portons plainte aujourd'hui contre les Etats-Unis et la Chine devant l'OMC", a déclaré Mme Malmström.

"Et cela démontre que nous ne choisissons aucun camp. Nous défendons un système multilatéral pour un commerce mondial fondé sur des règles", a-t-elle plaidé.

"Et cela démontre également notre détermination à traiter les causes profondes des tensions actuelles dans le système commercial, mais nous devons le faire dans le cadre du système fondé sur des règles et de ses remèdes", a-t-elle ajouté.