Conjoncture

Le produit intérieur brut a progressé de 0,4% au premier trimestre par rapport au dernier trimestre de 2017, selon une estimation flash émise vendredi par la Banque nationale (BNB).

Sur base annuelle, la croissance économique est de 1,6%. La Banque a également livré une version actualisée des données de l'an dernier. Au quatrième trimestre, le PIB en volume, corrigé des variations saisonnières et des effets de calendrier, a progressé de 0,5% par rapport au trimestre précédent. Sur une base annuelle, cela représente une croissance de 1,9%, contre 1,6% au troisième trimestre.

Sur l'ensemble de l'année 2017, le PIB s'est accru de 1,7%, après avoir grimpé de 1,4% en 2016. La valeur ajoutée dans les services a enregistré une croissance de 2,2 %, contre 1,4 % en 2016. Dans l'industrie, le rythme de la croissance s'est ralenti les dernières années et s'est contracté en 2017 (-0,2%), tandis que dans la construction, la croissance s'est accélérée, passant de 0,3% en 2016 à 1,2% en 2017.

Les exportations de biens et de services ont crû de 4,9%, tandis que les importations de biens et de services ont augmenté de 4,4%, en 2017. La contribution des exportations nettes à la croissance du PIB s'est dès lors chiffrée à 0,5 point de pourcentage en 2017, contre -0,6 point de pourcentage en 2016.