Conjoncture

Le conseil d’administration de l’Ondraf, l’organisme public qui gère les déchets nucléaires, vient de prendre une décision très importante à ce sujet, ce vendredi après-midi. En effet, le ca a validé la prise en compte d’un enfouissement à 400 mètres de profondeur, alors qu’on tablait jusqu’ici sur 200 mètres.



(...)