Conjoncture

La nouvelle fiscalité américaine sera plus simple : moins de déductions, et des taux de taxation réduits.

Dire que les opérateurs financiers se réjouissent de l’aboutissement du projet de réforme fiscale promise par le président américain est un euphémisme. Alors même que cette réforme ambitieuse a été votée à une courte majorité au Sénat et qu’elle doit encore être harmonisée dans le détail avec le projet adopté par la Chambre, les marchés ont salué ses principaux effets attendus.(...)