Conjoncture

Le gouvernement fédéral a fixé 2020 comme année du retour à l'équilibre budgétaire, a annoncé vendredi la ministre du Budget, Sophie Wilmès, à l'issue du comité ministériel restreint. Le 30 avril, la Belgique doit remettre à l'Europe son Pacte de stabilité 2019-2021. Ce document doit être soumis à la concertation avec les entités fédérées mais l'exécutif fédéral a d'ores et déjà établi pour sa part l'échéance du retour à l'équilibre structurel en 2020, suivant en cela l'avis du Conseil Supérieur des Finances rendu à la fin mars.

Initialement prévu en 2018, ce retour à l'équilibre a été reporté à plusieurs reprises pour ne pas entraver le regain de croissance économique, a justifié à chaque fois le gouvernement.