Conjoncture

Les prix du pétrole ont bondi vendredi alors que l'Opep a décidé d'augmenter sa production de pétrole d'environ un million de barils par jour, sans toutefois fournir beaucoup de détails. A Londres, le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en août a terminé à 75,55 dollars sur l'Intercontinental Exchange (ICE) de Londres, en hausse 2,50 dollars ou 3,4% par rapport à la clôture de jeudi.

Sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), le baril de "light sweet crude" (WTI) pour la même échéance, a progressé de 3,04 dollars ou 4,6% pour terminer à 68,58 dollars.

Le marché pétrolier a beaucoup fluctué cette semaine au gré des spéculations quant à l'issue de la réunion de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep).

Le cartel a finalement décidé vendredi à l'unanimité d'augmenter sa production de pétrole d'environ un million de barils par jour. Cet objectif n'est toutefois pas mentionné dans le texte signé par l'Organisation.