Conjoncture

L'Etat fédéral devrait percevoir cette année quelque 119,91 milliards d'euros, soit 327,7 millions de plus que ce qui était prévu en février dernier, selon les prévisions actualisées du SPF Finances que L'Echo a consultées. Les versements anticipés ont à nouveau un impact plus positif qu'attendu (+1,22 milliard). 

En 2019, les recettes fiscales ne devraient progresser que de 1,04%. En cause, le coût de la seconde phase du tax shift, entrée en vigueur en 2018 et qui devrait coûter l'an prochain 1,52 milliard, dont 1,07 milliard à charge du Fédéral, le solde pesant sur les épaules des Régions (354,9 millions) et des pouvoirs locaux (99,5 millions).