Conjoncture Autres griefs, partagés avec les sidérurgistes européens : les fabricants chinois bénéficient de subventions d'Etat (lire plus loin) et ne sont pas soumis aux strictes règles environnementales auxquels doivent se plier leurs homologues de l'UE. " Les normes de qualité minimales sont respectées par tous les constructeurs européens. En Chine, il n'existe par exemple pas de réglementations sur la peinture, l'équivalent de la norme européenne REACH sur les produits toxiques", indique l'Association européenne des fabricants de vélos.