Conjoncture Je me souviens d’un sondage réalisé en début d’année par Bank of America Merrill Lynch qui avait fait grand bruit. On demandait aux investisseurs quel était le seuil de taux d’intérêt à partir duquel ils commenceraient à opter pour d’autres investissements que les actions”, se rappelle Vincent Juvyns, stratégiste chez JPMorgan. Leur réponse : 3,6 %”.

Or, le niveau des taux d’intérêt à long terme (10 ans) oscille aux alentours des 3 %. Faut-il donc craindre pour les marchés boursiers américains, lesquels sont en train de vivre une des plus belles phases de leur histoire ? Analyse.