Conjoncture L’Europe, le Canada et le Mexique vont subir des taxes sur l’acier et l’aluminium.

L’annonce tant redoutée est tombée jeudi peu avant 16 h et elle a été faite par Wilbur Ross, le secrétaire américain au Commerce. Au nom de la sécurité nationale américaine et après des mois de tergiversations, le président Donald Trump a décidé d’imposer dès le 1er juin des taxes d’importation de 25 % sur l’acier et de 10 % sur l’aluminium à l’Union européenne (UE), au Canada (le plus gros fournisseur de ces deux produits aux Etats-Unis) et au Mexique. Tous trois bénéficiaient d’une exemption temporaire, depuis le 1er mai pour l’UE et le 8 mars pour les deux autres pays.