Conjoncture André Bergen était le CEO de KBC au moment de la crise bancaire de 2008. À part un intermède comme directeur financier chez Agfa-Gevaert, il a fait sa carrière dans la banque, notamment à la Générale de Banque où il était responsable de la salle des marchés. Il a quitté KBC en octobre 2009 à 59 ans, suite à des problèmes cardiaques mais aussi étant résolu à tourner la page. Après cela, il a eu plusieurs mandats d’administrateur, notamment au New York Stock Exchange. Dix ans après la crise, celui qui fut au cœur des opérations de sauvetage de KBC nous livre son témoignage.
(...)