Conjoncture

La Commission européenne a sensiblement abaissé jeudi sa prévision de croissance en 2017 pour le Royaume-Uni, en soulignant l'"incertitude" persistante liée au Brexit, susceptible de peser sur les investissements des entreprises.

Le net ralentissement de la croissance du Produit intérieur brut (PIB) observé en 2016 va se poursuivre cette année, selon l'exécutif européen, qui n'attend plus qu'une progression de 1,5% dans ses prévisions d'automne publiées jeudi. Il tablait jusqu'alors sur +1,8%.