Conjoncture Le suspense reste entier dans le dossier des taxes douanières américaines sur l’acier (25  %) et l’aluminium (10  %).
Un appel à des solutions multilatérales a été lancé alors que l'UE va se relancer dans des négociations, mais compte faire valoir ses atouts.