Conjoncture

Selon une étude publiée mardi par la Commission européenne, les exportations de l'Union européenne à destination du reste du monde soutiennent 36 millions d'emplois qualifiés et non-qualifiés en Europe, soit un emploi sur sept et c'est deux tiers de plus qu'en 2000. Ces mêmes exportations soutiennent également près de 20 millions d'emplois en dehors de l'UE.

Les femmes occupent 14 millions de ces 36 millions d'emplois européens. En outre, les exportations de l'UE vers le reste du monde génèrent 2.300 milliards d'euros de valeur ajoutée au sein de l'Union.

Depuis 2014, le nombre d'emplois liés aux exportations a progressé de 3,5 millions. Ils sont globalement rémunérés 12 % de plus que les emplois dans le reste de l'économie, souligne l'étude.

Et en Belgique ?

Ce ne sont pas moins de 713.000 emplois qui sont liés aux exportations belges vers des pays hors Union européenne. Et 210.000 de plus sont à mettre en rapport avec les exportations venant d'autres Etats membres de l'UE vers des pays hors Union.

Au total, c'est donc 1 emploi sur 5 en Belgique qui dépend des exportations européennes.

Les exportations belges au-delà des frontières de l'UE soutiennent plus de 336.000 emplois dans le reste de l'Europe.

L'étude précise que les emplois belges liés aux exportations concernent à 43 % des travailleurs moyennement qualifiés. Les travailleurs hautement qualifiés sont représentés pour un tiers et les faiblement qualifiés pour 24 %.

Enfin, 76 % de ces emplois se trouvent dans le secteur des services, 7 % dans celui de la machinerie et de l'équipement pour transports, 5 % dans la métallurgie et l'industrie non-métallique et 12 % dans d'autres secteurs industriels non précisés.