Conjoncture

Avril 2017, la France note, chiffres globaux à l’appui, que les taux d’intérêt des crédits immobiliers accordés aux particuliers par les banques ont une nouvelle fois augmenté en mars. Toutes durées d’emprunt confondues, selon l’Observatoire Crédit Logement/CSA, le taux moyen du crédit-logement s’est établi à 1,57 % en moyenne en mars contre 1,49 en février et 1,38 % en janvier. Un score qui reste extrêmement bas, mais qui a quand même fait un bond de 20 % depuis novembre où, au terme d’une année de repli, le taux moyen était tombé à 1,31 %. Et l’Observatoire de signaler que si les taux remontent depuis décembre, jusqu’à rattraper leur niveau de juillet 2016, la hausse ne semble guère affecter le dynamisme de la demande.

Avril 2017, la Belgique note également que les taux d’intérêt hypothécaires sont sur un trend ascendant. Les chiffres de la Banque nationale de Belgique (BNB) ne sont pas moins précis, mais ils sont moins actuels puisqu’ils s’arrêtent en février. Et, surtout, la hausse est moins visible : de novembre à février, le taux moyen d’un emprunt d’une durée supérieure à 10 ans fixes est passé de 1,99 % à 2,05 %, soit une augmentation de… 3 % seulement. Et c’est pareil pour les formules fixes d’une durée de 5 à 10 ans.

France et Belgique, même combat ?

(...)