Digital
La rentabilité à n'importe quel prix ? 

"Big Brother Amazon" n'est jamais loin. Il est même plutôt envahissant. En effet, l'entreprise d'achat et de vente en ligne a travaillé sur un bracelet capable de détecter les mouvements de son porteur. Un moyen de vérifier qu'il travaille...

Selon le New York Times, deux brevets inquiétants ont été déposés par le géant. Le bracelet permettrait de surveiller l'activité plus ou moins intensive des employés et leur temps de pause. Concrètement, l'appareil serait capable de vérifier la position des mains de l'employé. Si elles ne sont pas au bon endroit, s'il s'agit du mauvais colis ou s'il est simplement inactif, le bracelet pourrait se mettre à vibrer. "Brillant" (et très dérangeant) rappel à l'ordre qui risque néanmoins de faire rugir les syndicats. 

Pour Amazon, cette invention aurait simplement pour but d'optimiser des tâches coûteuses en temps et en énergie. Les employés répondraient également plus rapidement aux commandes et pourraient les envoyer en un temps record. 

La boîte fait régulièrement parler de ses conditions de travail strictes, voire esclavagistes, visant à "robotiser" la main-d'oeuvre humaine. Une goutte d'eau qui risque bien de faire déborder le vase.