Digital

Après avoir lancé un système autorisant les livreurs à déposer des paquets à l'intérieur du domicile d'un client absent, Amazon s'attaque aux voitures.

Le principe est simple. Le client télécharge une application liée au service de sa voiture connectée et détermine une zone de livraison. Un livreur débloque alors la voiture qu'il refermera une fois le paquet déposé dans le coffre de celle-ci. Le client reçoit une notification sur son smartphone une fois la livraison effectuée.

Pour l'instant, seules quelques dizaines de villes américaines sont concernées par cette technologie. Applicable à certains modèles seulement, l'offre s'élargira . Les partenaires actuels sont Chevrolet, Buick, GMC, Cadillac et Volvo.

Le service réservé aux membres Prime est gratuit. Il nécessite uniquement le téléchargement d'une application sur smartphone, via laquelle le client peut suivre en temps réel l'évolution de la livraison.

Amazon publie avec cette annonce une vidéo de promotion mettant en scène ceux que le groupe affirme être les premiers clients du service. Sur Youtube, les réactions des utilisateurs sont mitigées. Alors que certains se réjouissent de la nouvelle, d'autres déclarent ne jamais vouloir laisser à un livreur l'accès à leur voiture.