Digital Il y a du mouvement au sein l’écosystème belge des start-up technologiques. Et, plus excatement, sur l’axe Bruxelles-Paris. On le sait: entre “Be Tech” et “French Tech”, le courant passe de mieux en mieux. La présence, à Bruxelles, de nombreux entrepreneurs et investisseurs à français n’y est pas étranger. Les “startupeurs” belges, eux, sont de plus en plus attirés par Paris, l'une des nouvelles places fortes européennes pour lever des fonds et doper la croissance d'une .jeune pousse créée en Belgique.