Digital

En rangs serrés face aux organisateurs du programme, ils attendent l’annonce du verdict. Toute la journée de vendredi dernier, ils ont défilé face au jury du “Reaktor”, à Mont-Saint-Guibert. Chaque start-up disposait de 7 minutes pour “pitcher” son projet et motiver sa volonté de participer à ce nouveau programme d’accélération et, durant 5 autres minutes, de répondre aux questions du jury (1). Au total, quinze start-up – dont deux provenant hors de Belgique – ont pu plaider leur cause, sur la centaine de candidatures parvenues et les 65 dossiers finalisés.