Digital

"Clim' City", jeu éco-citoyen gratuit proposé en ligne par une association scientifique française, permet aux internautes de se frotter à un casse-tête d'actualité: diviser par quatre les émissions de gaz à effet de serre en 50 ans. "Clim' City" est un peu la version écologique du célèbre "Sim City" où le joueur construit puis gère sa ville en partant d'un territoire vierge. Ici, l'agglomération existe, avec ses immeubles, sa gare, ses hôtels, son port, son hôpital, son campus, son stade, ses centrales thermiques et nucléaires et même sa station de ski.

Le joueur doit essayer de réduire la consommation énergétique et les émissions en gaz à effet de serre (GES) des habitants et des activités économiques de cette région virtuelle, dont les statistiques sont celles d'une agglomération française type de 115.000 habitants.

L'internaute "éco-citoyen" dispose pour cela d'une panoplie de 250 actions possibles, certaines d'ordre comportemental (créer une association citoyenne, développer les formations à l'éco-conduite), d'autres avec un impact direct, à court, moyen ou long terme (isolation des habitations, motorisations électriques).

"L'objectif est celui des pays industrialisés: le facteur 4, c'est à dire diviser par quatre à l'horizon 2050 les émissions de gaz à effet de serre", explique Eric Gorman, scénariste du jeu pour Cap Sciences, centre d'animation et d'exposition régional basé à Bordeaux (sud-ouest).

Le joueur, qui doit développer les énergies renouvelables pour espérer atteindre son objectif, dispose de cinquante tours (soit 50 ans) pour élaborer son "plan climat" en agissant en fonction du nombre de points à la disposition de trois acteurs: pouvoirs publics, entreprises et citoyens.

"On a voulu que le jeu reste assez simple mais que la complexité des choix soit bien représentée. On veut montrer que la lutte contre le changement climatique est une action collective et que tous, entreprises, politiques et citoyens, nous avons un rôle à jouer", souligne le concepteur. Sans action du joueur, émissions de GES et consommation énergétique continueront de croître irrémédiablement.

"Clim' City" est jouable gratuitement en ligne (climcity.cap-sciences.net). Des blogs environnementaux commencent à parler de cette initiative et l'association a déjà reçu des demandes de version anglaise.

Associés à ce jeu, quelque 300 documents écrits, vidéo et audio sont consultables et téléchargeables, notamment à l'attention des enseignants et des collégiens ou lycéens en quête d'informations vulgarisées sur les thématiques environnementales et climatiques. Le jeu, qui vise les plus de 12 ans, est un jeu où "il est dur de gagner", prévient son concepteur. "Mais dans la réalité aussi, à mon sens, ce sera dur d'y arriver", redoute-t-il.