Digital

L’annonce doit être faite ce mardi à New York. La société américaine Managed by Q a décidé de racheter Hivy, une jeune pousse développée au sein d’eFounders, un start-up studio actif tant à Bruxelles qu’à Paris. Pour eFounders, structure mise sur les rails en 2011 par deux jeunes entrepreneurs à succès (Thibaud Elzière et Quentin Nickmans), il s’agit de la première cession ("exit") d’une de ses pépites. Hivy, comme les autres projets d’eFounders (Aircall, Mailjet, Spendesk, …), ont pour point commun de développer des solutions logicielles en ligne ("Software-as-a-Service" ou "SaaS") à destination des entreprises.

La cession de Hivy, dont le montant n’a pas été communiqué, intervient moins de deux ans après sa création à Paris. La start-up a développé une solution en ligne destinée aux "office managers". Slack, Deliveroo, Typeform ou encore Doctolib comptent parmi ses clients de Hivy. "La très grande majorité de nos clients se trouvent aux Etats-Unis, explique à "La Libre" Pauline Tordeur, CEO et co-fondatrice de Hivy (avec Pierre-Alain Loiseau). Et c’est assez logique car la fonction d’office manager y est beaucoup plus présente qu’en Europe". L’office manager est la personne en charge du bon fonctionnement d’une entreprise. Une sorte de "super intendant" qui veille à ce que les employés évoluent dans les meilleures conditions possibles. "En lançant Hivy, notre constat était le suivant: aujourd’hui, dans les entreprises, tous les managers ont accès à un logiciel pour gérer leurs activités. Tous sauf les office managers". Pratiquement, au départ d’un ordinateur, d’une tablette ou d’un smartphone, une application permet à chaque collaborateur de signaler un problème dans le bureau ou de faire remonter un besoin. L’app consolide toutes ces demandes dans un seul tableau, ce qui facilite grandement le travail des office managers.

Hivy , qui a passé quatre mois dans la Silicon Valley au sein du célèbre accélérateur Y Combinator de Mountain View, en début d’année, n’a pas tardé à attirer l’attention de Managed by Q. "Fin juin, nous avons été contactés par Dan Teran, le fondateur de Managed by Q. Il voulait mieux nous connaître, nous raconte Pauline Tordeur depuis Paris. Il est apparu que nos solutions étaient très complémentaires". En moins de trois mois, l’affaire était entendue!

En à peine trois ans, Managed by Q s’est imposé comme le leader de l’office management aux Etats-Unis, où le marché explose littéralement. Pour être précis, la société a développé une "place de marché" en ligne pour les fournisseurs de services (prestataires IT, de sécurité, de nettoyage ou de maintenance) à l’attention des office Managers. "Hivy est le parfait complément à notre offre et participe à notre mission de transformer la gestion de la vie du bureau", a commenté Dan Teran, CEO et co-fondateur de Managed by Q. La société new-yorkaise a déjà levé 72,5 millions de dollars et compte 1200 employés à travers les Etats-Unis.