Digital

L'agence espagnole de protection des données a infligé à Facebook une amende de 1,2 million d'euros pour avoir collecté des informations sur les usagers sans avoir recueilli clairement leur consentement, a-t-elle annoncé lundi.

"L'agence déclare l'existence de deux infractions graves et d'une très grave relevant de l'atteinte à la loi de protection des données et impose à Facebook une amende totale de 1,2 million d'euros", indique-t-elle dans un communiqué. Facebook a deux mois pour contester l'amende.