Digital Dans un monde qui surfe, l’agent doit plus que jamais être en ligne avec les attentes du client. C'est le pari relevé par les agences de voyages.

"Il a fallu une trentaine d’années pour que les compagnies low cost deviennent très importantes, vingt ans pour qu’Expedia ait pignon sur rue, dix ans pour que les billets d’avion électroniques deviennent obligatoires et cinq ans pour qu’Uber soit présent dans 71 pays."

Tout s’accélère et les attentes sont différentes en fonction des générations, de la génération X (40 ans) qui privilégie accessibilité, assistance et sécurité, à la génération Z toute dans l’instantanéité, l’intuitivité et la simplicité. Avec une population dont la moyenne d’âge s’élève.

L’équation est difficile à résoudre. Au centre, l’agent de voyages. Que devient-il dans tout cela ? Est-il voué à disparaître ?