Digital

Le réseau social américain Facebook, toujours porté par la publicité mobile, a dépassé les attentes au troisième trimestre, au cours duquel ses bénéfices et ses revenus ont continué de progresser tout comme son nombre d'utilisateurs, qui dépasse désormais le milliard et demi.

Selon des résultats publiés mercredi, le bénéfice net du groupe a grimpé de 11% à 891 millions de dollars, et son chiffre d'affaires de 41% à 4,5 milliards de dollars.

Les analystes tablaient en moyenne sur seulement 4,4 milliards de dollars de chiffre d'affaires. Le bénéfice par action, qui sert de référence aux Etats-Unis, a également dépassé leurs attentes de 5 cents, pour atteindre 57 cents.

Le plus grand réseau social mondial revendiquait 1,55 milliard d'utilisateurs à la fin septembre, contre 1,49 milliard trois mois plus tôt. Et ils sont désormais plus d'un milliard à se connecter tous les jours, représentant un taux de 65%, stable comparé au trimestre précédent.

La publicité, notamment celle servie lors des accès au réseau depuis un appareil mobile, continue d'être le moteur de croissance de Facebook.

Ses recettes publicitaires trimestrielles ont bondi de 45% à 4,3 milliard de dollars, et le mobile représente 78% de ce total après 76% au deuxième trimestre.

Les analystes estiment que la machine à rentrées publicitaires du groupe devrait encore accélérer dans les trimestres à venir grâce à sa montée en puissance dans la vidéo et grâce à sa filiale de partage de photos Instagram, qui a récemment franchi la barre des 400 millions d'utilisateurs et ouvert en grand ses portes aux annonceurs.

Dans les échanges électroniques suivant la clôture de Wall Street, l'action Facebook gagnait 2,57% à 106,61 dollars vers 21H25 GMT.