Digital

Google a commencé à tester un service de mails à capacité de stockage décuplée qui évite d’avoir à effacer des messages ou à les classer dans des dossiers, a indiqué jeudi la société opérant le moteur de recherche sur internet le plus prisé du monde.

Ce service gratuit permettra aussi à Google - dont l’annonce officielle de l’introduction en bourse est l’un des événements les plus attendus de l’année - d’établir un lien plus permanent avec ses utilisateurs qui pour l’instant reste très éphémère et ne dure que le temps d’une recherche, précise la société dans un communiqué.

Quelques privilégiés peuvent tester le nouveau service depuis mercredi. La date de lancement, si les tests sont couronnnés de succès, n’a pas encore été fixée. L’idée qui préside à l’invention de Gmail, c’est de ne jamais avoir à effacer, classer ou chercher un courriel.

Le nouveau service de courriels bénéficiera de la technologie de recherche rapide Google mais aussi d’une capacité de stockage de 1 gigabyte soit encviron 100 fois plus que ce qu’offrent la plupart des services gratuits.

Il doit aussi protéger les clients des fameux pourriels, ces messages publicitaires non sollicités qui envahissent souvent les boîtes aux letres électroniques.