La rumeur Ginger prend forme

R.H. Publié le - Mis à jour le

Digital

Au départ, cela ne devait être qu’une rumeur. Début 2001, une invention répondant au nom de code "Ginger" enflamma le monde technologique, les bruits faisant état d’un nouveau concept qui allait révolutionner le monde entier. Trois mois plus tard, on n’ose presque plus parler de rumeur puisque, apparemment, Ginger existe bien.

Derrière ce nom se cache le projet IT né dans l’esprit d’un génial inventeur américain, Dean Kamen, qui a déjà à son palmarès quelques belles récompenses comme l’invention de la pompe à insuline ou encore une chaise roulante capable de monter les escaliers. Bref, pas un inconnu dans le milieu… Selon lui, sa nouvelle trouvaille constituera une alternative à tous les moyens de locomotions citadins le plus souvent polluant, cher et dangereux.

Sans savoir ce qui se cachait derrière IT, l’Harvard Business School n’a pas hésité à payer 250.000$ pour l’achat du livre écrit par Steve Kamper, associé de Kamen, contenant les informations du projet.

Devant tant d’intérêt quelques belles fortunes de la nouvelle économie n’ont pas tardé à s’inquiéter de l’invention. C’est ainsi que Steve Jobs d’Apple et Jeff Bezos d’Amazon.com auraient vu la "bête" et ont décidé d’apporter leur soutien financier à la réalisation de Ginger.

Les premières informations font référence à un scooter à deux roues propulsé par un moteur à hydrogène. La construction a débuté dans une usine du New Hampshire et la commercialisation serait prévue pour 2002. Le prix de base serait de 2000$ avec deux modèles possibles: Metro et Pro. Toutes les personnes appartenant de près au cercle de Kamen ne tarissent pas d’éloges au sujet de Ginger. “Ce serait une révoltion comme l’on été Internet l’ordinateur individuel…” On attend de voir…

R.H.

Facebook

Ailleurs sur le web

Les + consultés de la semaine

cover-ci

Cover-PM

RECO llb_sb_1

RECO llb_sb_2

RECO LlbSb3

RECO llb_sb_4

RECO llb_sb_5

RECO llb_sb_6