Digital

Après avoir envoyé l'homme sur la lune et avoir inventé l'intelligence artificielle, la science conçoit finalement des robots capables de monter... un meuble IKEA. Même si l'information a de quoi faire rire, l'exercice n'en est pas moins ardu pour des machines de reproduire des facultés humaines telles que la dextérité.

Francisco Suárez-Ruiz, Xian Zhou, Quang-Cuong Pham, trois chercheurs basés à Singapour, testent les limites de la manipulation robotique étudiées par l'assemblage automatique de mobilier. Deux bras artificiels ont été nécessaires pour cet exploit qui échappe parfois aux facultés humaines.

Pour l'instant, le robot réagit à des algorithmes pré-définissant ses actions. L'objectif est d'arriver à ce qu'il puisse monter une chaise après simple lecture du manuel. L'équipe de scientifiques précise : "nous cherchons à intégrer davantage d'intelligence artificielle dans cette approche afin de rendre le robot plus autonome pour qu'il puisse apprendre les différentes étapes de l'assemblage d'une chaise par la démonstration humaine, la lecture du manuel d'instruction ou même depuis une image du produit assemblé".

L'homme peut désormais se mesurer à un robot sur le montage d'une chaise IKEA. Pour information, il s'agit du modèle STEFAN. Selon la vidéo, le robot serait capable d'assembler une chaise en moins de 9 minutes sans compter la localisation et la planification des mouvements précédant le montage en lui-même. Avec ces opérations préliminaires, il aura fallu 20 minutes et 19 secondes pour que les bras articulés arrivent à leurs fins.