Digital

Tapoter un code secret sur son smartphone ou sa tablette peut désormais être suffisant pour signer en bonne et due forme un contrat d’assurance. 

"Cette application est disponible pour tous les courtiers", explique Patrick Cauwert, CEO de Feprabel, la Fédération des courtiers en assurances et intermédiaires financiers de Belgique. "C’est très facile et très simple et ne remet pas en cause notre modèle. Nous jouons la carte du digital mais l’humain reste primordial dans la relation avec les clients."

Chaque courtier est libre d’offrir ce service à ses clients. "Nous sommes une Fédération. Nous ne pouvons rien imposer, souligne à ce propos Patrick Cauwert. Chacun évolue à son rythme dans le train du digital." Mais la demande des clients est bien là : les banques sont bien plus en pointe sur le numérique et les courtiers ont tout intérêt à montrer qu’ils jouent dans la même division.

Le principe de cette simplification est simple. Via l’application Mybroker, votre courtier vous adresse un contrat d’assurance. Vous pouvez donc le signer électroniquement. Comment ? Via le numéro de GSM et le scanning de sa carte d’identité. "Ce sont des informations en possession du courtier", explique Claude Rapoport, administrateur-délégué de Portima, la société qui a mis au point la sécurisation de la transmission de données. Les données sont recoupées pour l’identification. "Le client choisit ensuite un code secret, qui lui suffira par la suite pour toute nouvelle signature d’un contrat auprès de son courtier."

Valeur ajoutée

Cela permet à la fois au courtier et au client de gagner pas mal de temps. "Si vous achetez par exemple une nouvelle voiture, vous en informez votre courtier qui effectue les modifications et vous envoie le contrat à signer", explique Patrick Cauwert.

Le courtier y trouve également son compte : il gagne du temps - un gain estimé à 40 % - qu’il peut consacrer à conseiller ses clients et faire tourner son business, plutôt qu’à s’occuper de paperasse.

Cette possibilité de numérisation vaut pour tous types de contrats d’assurances : qu’il s’agisse de produits IARD (auto, habitation…) ou vie et quelle que soit la compagnie.

Elle permet en tout cas d’avoir sous la main tous vos contrats d’assurance, sans devoir fouiller vos tiroirs pour retrouver la dernière version de votre quittance ou des conditions générales.