Digital Après avoir décidé de soudainement séparer les familles dans leurs avions et avoir annoncé la suppression d'environ 2.000 vols, Ryanair ne s'est pas fait que des amis. Les témoignages de voyageurs scandalisés pullulent sur les réseaux sociaux. 

Afin de ternir l'image de l'entreprise, les internautes ont eu une idée : faire descendre en flèche la note de Ryanair sur sa page Facebook. Bon nombre d'entreprises laissent en effet la possibilité à leurs clients de coter les services fournis, les notes allant de 1 à 5. Dernièrement, une vague de "1" a frappé Ryanair dont la note moyenne ne s'élève plus aujourd'hui qu'à 1,5/5.

© facebook


Plus de 30.000 personnes ont mal coté l'entreprise tout en détaillant précisément pourquoi elle ne méritait pas plus à leurs yeux. 

Toutefois, les cotes sur Facebook ont en réalité assez peu d'utilité : elles ne servent qu'à classer les pages lors de recherches. Ainsi, une page qui possède 5 étoiles apparaîtra avant une page qui n'en possède qu'une. Il ne reste que l'ampleur de ce déchaînement en dit long sur le ras-le-bol des utilisateurs. Et la pléthore de commentaires négatifs devraient avoir un impact durable sur l'image de l'entreprise.