Digital

60 minutes pour convaincre.

Chaque semaine, nous présentons deux start-up belges ayant pris part à une session du “One Hour Challenge” organisée à la rédaction de “La Libre”. Avec un portrait de chaque start-up, ainsi que le feedback d'un coach professionnel (Ben Piquard, directeur de LeanSquare, ou Roald Sieberath, "venture partner" chez LeanSquare) et d’un expert de BNP Paribas Fortis (Benjamin Vasseur, conseiller Innovation Hubs - Banque des Entrepreneurs).


Présentation de cette start-up ayant participé à l'opération 'One Hour Challenge".


Cliquez ici pour tout savoir sur "One Hour Challenge".


Envie de vous inscrire?
Cliquez ici!


PORTRAIT de Blacklight Analytics

Ils sont quatre : Quentin Gemine, Bertrand Cornélusse, Gilles Meyer et Julien Confetti. Quatre grosses têtes, tous ingénieurs civils (en informatique et en électromécanique), rattachés à l’Université de Liège. A la base du quatuor, explique Quentin (auteur d’une thèse remarquée sur la gestion active des systèmes de distribution électrique), on trouve une équipe de recherche bâtie autour du professeur Damien Ernst, bien connu du grand public. Voici quatre ans, ils ont été amenés à travailler, avec des partenaires industriels, pour développer des outils d’aide à la décision en matière de systèmes énergétiques. En janvier 2017, la spin-off de l’ULiège s’est muée en société (SPRL), prenant au passage le nom de Blacklight Analytics. “Notre mission principale, c’est de créer des solutions logicielles intelligentes d’aide à la décision pour les opérateurs de réseaux énergétiques, les fournisseurs, les producteurs, les consommateurs, les décideurs politiques,…”. La première application logicielle , “Global Capacity ANnouncement” (GCan), aide les gestionnaires de réseau à intégrer les sources d’énergies renouvelables. GCan est déjà utilisé par Ores. Le quatuor liégeois travaille actuellement sur un outil de gestion active du réseau. Grâce à ces premières solutions (qui ont été récompensées en novembre lors de la première édition du Spark E#Day, événement consacré au futur de la mobilité électrique dans la ville de demain), Blacklight Analytics va profiter des mois à venir pour développer commercialement son business innovant, dont le modèle repose à la fois sur une licence d’accès aux outils logiciels en ligne et de services IT.

AVIS DU COACH

  • En général:

“BLA” comme on appelle cette boîte en abrégé, c’est une équipe de “brains” rompus au machine learning et qui l’appliquent au domaine de l’énergie. Il est difficile de résumer en quelques lignes le travail très pointu que réalise cette spinoff, mais il s’agit d’optimiser les investissements et les ressources de divers acteurs du secteur de l’énergie électrique, incluant les réseaux, producteurs, revendeurs, traders, consommateurs,… Le tout dans un paysage qui est devenu beaucoup plus dynamique et changeant qu’il y a 10 ou 20 ans, avec la poussée du renouvelable, des installations personnelles, l’arrivée des voitures électriques, etc. BLA peut permettre une gestion active du réseau énergétique, prévenir les congestions, maximiser la capacité. Un must pour tout opérateur de réseau qui se veut up-to-date.

  • Evaluation:

Idée :☺☺☺

Business modèle :☺☺☺

Traction client :☺☺

Finançable :☺☺ ☺

  • Feedback:

Pour avoir été entrepreneur dans le big data, je vois bien tout l’intérêt de modèles prédictifs, en particulier dans l’environnement changeant et hétérogène d’aujourd’hui, et dans une industrie aussi importante que l’énergie. Sans doute qu’il s’agira de bien “packager” la valeur ajoutée, pour qu’elle se présente au client de la façon la plus immédiate et “actionnable” possible. Et d’étoffer l’équipe avec des profils de business developers, pour complémenter au mieux la compétence technique.

AVIS DE L'EXPERT

  • En général:

Blacklight Analytics s’attaque à un domaine très spécifique et très complexe mais leur équipe est vraiment impressionnante avec des profils qui se complètent très bien pour apporter des solutions concrètes aux problématiques liées à ce secteur. Franchement, j’ai été impressionné par ce projet et par cette équipe. Nous sommes tous conscients qu’aujourd’hui nous sommes dans une époque où la gestion de l’énergie est un facteur-clé pour l’avenir de notre société. Ils offrent ainsi une solution intéressante qui peut avoir un réel impact dans cette vaste problématique. Cependant, je pense que concernant leur développement, le marché belge sera rapidement trop petit pour eux et leur solution doit clairement être proposée à un niveau européen voir mondial. Ce sera un élément clé dans la croissance de leur entreprise. D’un point de vue financement, il sera plus judicieux à ce stade-ci de se tourner vers des investisseurs ou vers des solutions alternatives (subsides ?) que directement s’adresser à une banque pour se financer.

  • Evaluation:

Idée :☺☺☺

Business modèle : ☺☺☺

Traction client :☺☺

Finançable :☺


    Retrouvez plus d’informations et de conseils à destination des entrepreneurs sur le blog BizCover.