Digital

60 minutes pour convaincre.

Chaque semaine, nous présentons deux start-up belges ayant pris part à une session du “One Hour Challenge” organisée à la rédaction de “La Libre”. Avec un portrait de chaque start-up, ainsi que le feedback d'un coach professionnel (Ben Piquard, directeur de LeanSquare, ou Roald Sieberath, "venture partner" chez LeanSquare) et d’un expert de BNP Paribas Fortis (Benjamin Vasseur, conseiller Innovation Hubs - Banque des Entrepreneurs).


Présentation de cette start-up ayant participé à l'opération 'One Hour Challenge".



Cliquez ici pour tout savoir sur "One Hour Challenge".

Envie de vous inscrire? Cliquez ici!


PORTRAIT de FamiDesk

En Belgique, on évalue leur nombre à 860 000. Ils seraient 100 millions en Europe. Ce sont majoritairement des femmes ayant un travail. On veut parler des “aidants proches”, une catégorie aux frontières floues où on retrouve toute personne qui est amenée à venir en aide à un proche en perte d’autonomie (personnes âgées, handicapées, victimes d’une maladie invalidante,…). C’est ce qui est arrivé à Christophe Malfroid, cofondateur et CEO de famiDesk. “A l’origine, je suis allé voir Bilal Hadri (qui est devenu cofondateur et CTO de famiDesk, NdlR) pour résoudre une situation tout à fait personnelle. Je n’avais aucune intention d’en faire une start-up”, explique cet ancien consultant en informatique et gestionnaire de projets pour de grandes entreprises. Son expérience l’amène à constater que “les gens travaillent encore avec un cahier et un bic”, qu’il y a “une absence d’organisation et de communication entre les différents services d’aide” et que les aidants proches ont parfois besoin de répit. Christophe et Bilal finissent par se prendre au jeu et concevoir une solution qui se présente comme une continuation du bon vieux “cahier de communication”. “FamiDesk est une messagerie collaborative sécurisée pour les aidants professionnels et les particuliers, résume Christophe Malfroid. Elle a été coconstruite avec les acteurs de terrain en intégrant l’environnement humain et technologique des différentes parties prenantes.” FamiDesk fait actuellement l’objet de soixante “pilotes” en région bruxelloise. Une première offre commerciale doit être lancée durant le mois de novembre. L’accès à la plateforme, via un navigateur web, sera gratuit pour l’offre de base. Certaines fonctionnalités seront payantes. Un premier objectif serait d’avoir 2 500 abonnés payants dans le Benelux. FamiDesk prévoit de lever 265 000 euros.


AVIS DE BEN PIQUARD, COACH

  • En général:
Je suis en contact avec environ 400 projets par an depuis près de 10 ans et, chaque année, je découvre un ou deux projets dont l’ambition est d’aider les personnes en perte d’autonomie à rester (plus longtemps) à domicile –  un véritable challenge de société – et les aidants à mieux communiquer. Famidesk met le focus sur le processus et les aidants proches : l’utilisateur comme moteur d’une transformation digitale, c’est évidemment une bonne pratique.


  • Evaluation:

Idée :☺☺☺

Business modèle :☺☺☺

Traction client :☺☺

Finançable :☺☺

  • Feedback:

Actuellement, 60 pilotes sont en cours. C’est la meilleure façon de démarrer un projet : adresser le besoin, même avec une première version non optimale de la solution. C’est en outre un projet qui crée de la valeur, rend des services. On devine que, même à prix très raisonnable, la belle idée peut rapidement devenir une PME avec seulement quelques milliers d’utilisateurs, ce qui semble à la portée de ce projet.


AVIS DE BENJAMIN VASSEUR, EXPERT
  • En général:

Pour avoir connu une situation “problématique” à laquelle répond famiDesk, j’avoue avoir eu un coup de cœur en découvrant le projet. FamiDesk permet de créer une interactivité entre les différents professionnels des soins, services complémentaires, aidants proches,… Je suis convaincu par la plus-value de cette solution pour le patient mais aussi pour son entourage. Ce système remplace toute une organisation un peu hybride qu’on pourrait imaginer avec des groupes WhatsApp, Viber ou Facebook Messenger, des e-mails et des post-it dans tous les sens ! Le travail réalisé jusqu’ici pour offrir FamiDesk à un prix raisonnable aux personnes qui en ont besoin, tout en pensant au bon développement de l’entreprise, est de qualité. Les deux porteurs du projet mesurent bien leurs besoins futurs, tout en étant conscients qu’il y a déjà de la concurrence dans ce secteur et qu’il faudra continuer à se différencier, comme ils le font, pour s’imposer.


  • Evaluation:

Idée :☺☺☺☺

Business modèle : ☺☺☺

Traction client :☺☺☺

Finançable :☺☺


Retrouvez plus d’informations et de conseils à destination des entrepreneurs sur le blog https://bizcover.bnpparibasfortis.be/