Digital

60 minutes pour convaincre.

Chaque semaine, nous présentons deux start-up belges ayant pris part à une session du “One Hour Challenge” organisée à la rédaction de “La Libre”. Avec un portrait de chaque start-up, ainsi que le feedback d'un coach professionnel (Ben Piquard, directeur de LeanSquare, ou Roald Sieberath, "venture partner" chez LeanSquare) et d’un expert de BNP Paribas Fortis (Benjamin Vasseur, conseiller Innovation Hubs - Banque des Entrepreneurs).


Présentation de cette start-up ayant participé à l'opération 'One Hour Challenge".


Cliquez ici pour tout savoir sur "One Hour Challenge".


Envie de vous inscrire?
Cliquez ici!


PORTRAIT de JustQool

Originaire du Belize, Joseph Valencia a étudié et vécu plusieurs années en Californie. Aujourd’hui, c’est du côté de Namur que “Joe” a posé ses valises. Dans l’une d’elles, il a emmené JustQool, un projet de plateforme d’e-commerce sur laquelle il travaille depuis deux ans. “Get what you want, give what you can” : sous ce slogan, JustQool se positionne à la fois sur le terrain des cadeaux et du crowdfunding (financement participatif).

JustQool se présente avant tout comme une “marketplace” qui met en contact consommateurs, créateurs (au sens large) et, le cas échéant, boutiques. Le mode opératoire est le suivant. Un : le client se rend sur la plateforme et crée un “événement” pour offrir OU s’offrir un cadeau mis en vente sur JustQool. Cela peut être pour un anniversaire, un mariage, une naissance,… Il ne s’agit pas de n’importe quel cadeau. L’une des ambitions de JustQool est en effet de valoriser des créateurs, artisans, designers, etc., de biens uniques. La plateforme propose, pour l’instant, quatre catégories (beauté, enfants, culture et électronique). Chaque produit fait l’objet d’une présentation (texte, courte vidéo,…).

Deuxième étape : le client invite son entourage (famille, amis,…) à contribuer à l’achat du cadeau choisi. A chaque contribution, il recevra une notification pour suivre l’évolution de la campagne de crowdfunding. Une fois la somme réunie, le client pourra passer commande du cadeau. Si ce n’est pas le cas, il conservera les crédits récoltés, avec la possibilité de payer le solde restant, d’opter pour un autre cadeau ou de relancer une nouvelle campagne de financement. A ce stade, JustQool est toujours en phase de construction. “Nous avons besoin de trois choses pour avancer : davantage de produits, une équipe et des fonds”, conclut Joseph Valencia.


AVIS DU COACH

  • En général:

Joseph Valencia a une vision tranchée : “Le social commerce n’a pas encore commencé”. Il arrive avec une vision marketing, amplement baignée de réflexes américains, de culture de la visibilité sur Instagram, du commerce de produits exclusifs parce que customisés. D’une certaine façon, il réinvente le télé-achat à l’ère des réseaux sociaux. Il tire parti de la visibilité de réseaux comme Instagram, de l’événement que constitue un “live”, pour attirer le chaland sur des propositions e-commerce qui sortent de l’ordinaire. Et ça semble marcher, en tout cas à échelle réduite, dans des niches particulières.

  • Evaluation:

Idée :☺☺☺

Business modèle :☺☺

Traction client :☺

Finançable :☺☺

  • Feedback:

C’est un projet qui est difficile à juger avec nos grilles d’évaluation habituelles (belges ou européennes). On sent que JustQool est certainement en avance sur son temps. Et qu’il peut fonctionner, en mode “MVP” (Minimum Viable Product), avec des publics et des marchés très particuliers (on a pu découvrir en vidéo la démonstration d’un jeune créateur qui customise des chaussures de sport qui, du coup, se vendent vers les 500 euros…). Le défi sera de trouver le point où ce mode de “télé-achat” d’un genre radicalement nouveau peut rencontrer un marché suffisamment porteur.

AVIS DE L'EXPERT

  • En général:

Rassembler les créateurs, les “shoppers” et les “gifters” en un seul endroit. On adhère. D’autant plus si on est à la recherche d’un cadeau original et unique. Il faudra que la communauté JustQool prospère afin de proposer un vaste choix de cadeaux. C’est tout ce qu’on leur souhaite. Pour le reste, le besoin de financement n’était pas chiffré.

  • Evaluation:

Idée :☺☺☺

Business modèle : ☺☺

Traction client :☺☺

Finançable : ☺


    Retrouvez plus d’informations et de conseils à destination des entrepreneurs sur le blog BizCover.