Digital

60 minutes pour convaincre.

Chaque semaine, nous présentons deux start-up belges ayant pris part à une session de “One Hour Challenge” organisée à la rédaction de “La Libre”. Avec leur portrait et les avis du coach Ben Piquard, directeur de LeanSquare, et d’experts de BNP Paribas Fortis, Marie-Cécile Van Ecke, directeur général Retail&Private Banking Bruxelles, et Marie-Noëlle Rainchon, directeur Banque des Entrepreneurs Bruxelles.


Présentation de cette start-up ayant participé à l'opération 'One Hour Challenge".



Cliquez ici pour tout savoir sur "One Hour Challenge".

Envie de vous inscrire? Cliquez ici!


PORTRAIT de Safone

Les parents sont coutumiers de la situation. Leur ado est de sortie avec des copains et il lui a été demandé d’envoyer un SMS pour confirmer qu’il était bien arrivé. Mais l’ado est un grand distrait. Il oublie d’envoyer le message et les parents s’inquiètent… Stéphane de Biolley, qui a notamment fait partie de l’aventure Freedelity durant cinq ans, dit avoir trouvé la parade en développant, avec Olivier Beaujean (ingénieur en IT), une application baptisée Safone, “l’appli qui informe et rassure pendant les déplacements”. 

Le mode d’emploi de l’application – gratuite actuellement sur l’App Store et Google Play – est simple : l’utilisateur encode sa destination et désigne les proches de son choix. L’appli informe automatiquement ces personnes de l’heure départ, du temps de trajet estimé et du moment de l’arrivée. En situation d’insécurité, Safone peut aussi se transformer en système d’alarme pour attirer l’attention autour de l’utilisateur, tout en envoyant une alerte géolocalisée aux proches encodés. “Safone ne suit pas votre localisation et votre itinéraire en direct, le pistage est impossible !”, insiste Stéphane de Biolley, ce qui distingue Safone de concurrents comme Companion. 

Autodidacte et baroudeur, il n’a pas encore clairement défini le business model qui permettra à Safone d’être rentable. “J’espère que Safone deviendra une application utilisée par plusieurs milliers de personnes dans le monde… Dans l’immédiat, l’enjeu est de convaincre suffisamment d’utilisateurs. Ensuite, nous verrons comment monétiser cette communauté. Nous avons quelques pistes.”


AVIS DU COACH

  • En général:

Le fameux coup de fil ou SMS pour rassurer ses proches que l’on est bien arrivé à destination. Tout le monde connaît… et tout le monde a déjà au moins oublié une fois d’envoyer ce message rassurant (ce qui, du coup, crée l’inquiétude). Safone a créé une app qui vise en gros à automatiser et améliorer ces fonctions. Mais également à créer une alarme (locale et à distance) si le porteur est agressé ou en danger. Un comparable américain est Companion, une app qui permet un tracking permanent, alors que Safone a choisi de ne pas “tracker” les gens. L’app est lancée, a déjà connu quelques ajustements et trouve peu à peu ses marques.


  • Evaluation:

Idée :☺☺☺

Business modèle :☺☺

Traction client :☺☺

Finançable :☺☺

  • Feedback:
Voilà un projet où le “pain” peut sembler évident,… mais où le business modèle ne l’est pas. L’app peut démarrer sur un capital de sympathie, mais ensuite ? Il va falloir atteindre un marché de masse, s’imposer afin d’avoir un levier justifiant des revenus significatifs. Ou encore se choisir une niche. A moins qu’elle ne puisse évoluer vers une “toolbox” donnant accès à d’autres fonctions de type sécurité (Touring, assurances, sports d’hiver, etc.).

AVIS DE L'EXPERT

  • En général:

Voici une application proposant un principe de base connu de tous, mais qui cherche initialement à se différencier par l’absence de “tracking” de l’utilisateur. Des acteurs majeurs du marché utilisent déjà cette fonctionnalité, ou ce qui s’en rapproche, raison pour laquelle les deux fondateurs de Safone devraient chercher une niche pour devenir la référence dans un segment précis. Le duo regorge visiblement d’idées qui pourraient répondre à ce qui deviendra sans doute un besoin. A noter l’originalité du système d’alerte par débranchement des écouteurs. Les moyens de monétiser l’app n’ont pas encore été établis et, plus globalement, le volet financier n’a pas encore été réellement abordé, si bien qu’il est difficile d’établir si l’aventure est viable ou non.


  • Evaluation:

Idée :☺☺☺

Business modèle : ☺☺

Traction client :☺☺☺☺

Finançable :☺☺