Digital

Presque tous les clients des provinces de Namur et de Hainaut touchés par une panne chez Proximus depuis dimanche ont récupéré leurs connexions téléphonique et à internet, a indiqué lundi matin l'opérateur télécom. 

La situation n'est toutefois pas encore rentrée dans l'ordre pour environ 200 résidents vivant près de Tamines. Ce devrait être le cas pour la fin de l'après-midi, assure-t-on. La panne a touché des milliers de clients Proximus à la suite d'actes de vandalisme perpétrés au sein des bâtiments de l'entreprise de télécoms à Gosselies et Tamines.

Les connexions internet de clients de diverses communes situées dans la province de Hainaut avaient déjà été rétablies dimanche à la mi-journée. Privés de connexions téléphoniques (fixe et mobile), d'internet ainsi que de télévision, les habitants de Fleurus, Moustier-sur-Sambre, Mellet, Sombreffe, Tamines et Tilly avaient, eux, dû encore prendre leur mal en patience.

Contacté lundi matin, Proximus précise que la situation est à nouveau normale depuis minuit pour toutes les entreprises qui avaient été affectées. Quant au marché résidentiel, le diagnostic est presque identique. Il reste cependant environ 200 clients toujours sans connexion. Ils s'agit de personnes vivant à proximité du bâtiment de Tamines qui a été la cible des actes de vandalisme. La situation devrait être rétablie partout pour 18h30, assure l'opérateur.

Les opérations pour reconnecter l'ensemble des clients après un tel cas de force majeure représente un coup financier important pour l'entreprise, prévient déjà Proximus. Il a en effet fallu dépêcher des équipes durant toute la journée de dimanche et pendant la nuit.