Digital

Le développement d’Internet a profondément modifié la notion même d’identité. D’une identité classiquement vue comme unique (celle de notre état civil), nous sommes passés aujourd’hui à des identités numériques plurielles. Appréhender l’identité numérique est donc plus complexe : une même personne peut apparaître avec de multiples pseudonymes et identifiants - adresses e-mail, profils sur les réseaux sociaux, adresses IP, carte SIM du téléphone portable, compte bancaire et ses codes d’accès…

Cependant, si le droit à l’anonymat est la traduction concrète d’un droit fondamental (le droit au respect de la vie privée), les prestataires Internet, fournisseurs d’accès et hébergeurs, sont tenus de conserver les données d’identification de leurs clients ou abonnés.